Des toulousains parachutés à Paris !

Ce n’est pas à bord du tout nouvel Airbus A400M que la musique des parachutistes a rejoint la capitale, mais bel et bien en bus. C’est donc après un interminable voyage que les musiciens toulousains, sous un soleil digne de la capitale occitane, ont pu découvrir les célèbres monuments parisiens. De la tour Eiffel aux Champs-Élysées, c’est finalement à la cathédrale Saint-Louis des Invalides qu’ils se retrouvèrent tous. Car ce n’était décidément pas pour faire du tourisme qu’ils étaient venus dans la capitale mais tout simplement pour offrir un concert au public parisien.

Dans le cadre de la saison culturelle du musée de l’armée, l’orchestre d’harmonie de la musique militaire de Toulouse se produisait pour la première fois dans ce lieu chargé d’histoire. Le concert débuta donc tout naturellement par une marche militaire qui sonna comme un hommage aux soldats français du passé et du présent. Puis, la musique des parachutistes proposa à l’assistance d’embarquer pour un voyage musical; la musique française comme point de départ avec “La fête du village voisin” de Boieldieu, puis une escale en Espagne avec une œuvre haute en couleur “El camino real” et enfin un passage en Argentine, au pays du tango avec “Tangazo” d’Astor Piazzola.

Mais ce concert fut aussi l’occasion de mettre en avant deux de nos musiciens. Tout d’abord le saxophoniste Yves Moreu qui interpréta brillamment “Divertimento” en présence du compositeur Roger Boutry. Quant au trompettiste François Brion, ce sont ses talents de chanteur qu’il mit en avant avec l’interprétation de la marche militaire “Le rêve passe”.

Une dernière vision de la dame de fer illuminée et il était temps pour les musiciens de s’envoler, si je puis dire, vers Toulouse car ce sont des milliers de supporters de rugby qui les attendaient samedi à Brive pour une toute autre mission.

ADJ Teisseire Philippe/ADJ Coursimault olivier

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.